Région Alsace

CCI Info Services

03 90 20 67 68

Horaires d'ouverture :
Du lundi au vendredi : 08:30 - 17:00

Vous etes

Pacte productif 2025 : Chefs d'entreprise vous êtes consultés sur les axes stratégiques prioritaires

Le 30 août 2019 | Enquêtes
CCI France lance une consultation sur le Pacte productif 2025. Chefs d'entreprise, participez en répondant au questionnaire ci-dessous avant le 16 septembre 2019
Pacte productif 2025

1909pacte_productif.png

 

 

En partenariat avec DGE, CCI France lance une consultation sur le Pacte productif 2025. Chefs d'entreprise, participez en répondant au questionnaire ci-dessous avant le 16 septembre 2019.

Répondre à la Consultation pacte productif 2025


"Le défi du Pacte productif 2025 c'est de faire de la reconquête industrielle un levier majeur de l'atteinte du plein emploi"

Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances, en charge du pilotage de ce Pacte, a fixé l'ambition du Gouvernement et, par la même, la feuille de route des acteurs publics mobilisés pour faire des propositions permettant d'atteindre cet objectif. Parmi ceux-ci figurent France Stratégie, le Conseil National du Numérique et le Conseil National de l'Industrie (CNI) dont sont membres les CCI. A cette fin, une vaste consultation territorialea été lancée le 19 juin pour faire émerger des propositions qui devraient être synthétisées avant la fin du mois de septembre, avant remise du rapport final au président de la République en novembre prochain. Devraient en découler des mesures, nouvelles ou complémentaires, pour améliorer la compétitivité de l'industrie française, les exportations et les créations d'emplois.

Les travaux du CNI pour l'élaboration du Pacte productif visant le plein emploi en 2025 s'articulent autour de deux axes : les contrats de filière et les projets transverses de territoire (en lien avec la démarche des territoires d'industrie).

Six axes de travail ont été retenus par le comité exécutif du CNI ciblant :

1. LA CRÉATION D'EMPLOIS INDUSTRIELS

Faire émerger des projets industriels créateurs d'emplois en positionnant l'industrie française sur les technologies-clé de demain et sur les chaînes de valeur stratégiques européennes (microélectronique, calcul intensif, batteries électriques, hydrogène, véhicule autonome et connecté, procédés industriels à faible émission de carbone, santé intelligente, internet des objets industriel et cybersécurité) : la France est déjà au cœur de projets d'importance sur les batteries électriques et la nanoélectronique qui vont permettre à terme de créer des sites industriels et soutenir l'emploi sur le territoire.

1. LA CRÉATION D'EMPLOIS INDUSTRIELS

Faire émerger des projets industriels créateurs d'emplois en positionnant l'industrie française sur les technologies-clé de demain et sur les chaînes de valeur stratégiques européennes (microélectronique, calcul intensif, batteries électriques, hydrogène, véhicule autonome et connecté, procédés industriels à faible émission de carbone, santé intelligente, internet des objets industriel et cybersécurité) : la France est déjà au cœur de projets d'importance sur les batteries électriques et la nanoélectronique qui vont permettre à terme de créer des sites industriels et soutenir l'emploi sur le territoire.

3. LE « MADE IN FRANCE »

Activer tous les leviers permettant d'accroître le contenu local, social et environnemental des produits et de mieux produire en France : raccourcissement des circuits logistiques, meilleure traçabilité, information des consommateurs, prise en compte de l'empreinte carbone …

4. LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE ET ÉCOLOGIQUE DE L'INDUSTRIE

Renforcer l'appropriation par les industriels de la nécessaire transition vers une économie bas carbone et circulaire, notamment au travers d'engagements volontaires dans les secteurs industriels présentant les plus forts enjeux.

5. LA BAISSE DU COÛT DU TRAVAIL

Proposer une trajectoire de baisse de la fiscalité de production afin d'alléger les charges pesant sur les entreprises localisant leur production en France dans le respect de la trajectoire budgétaire du Gouvernement.

6. LA SIMPLIFICATION DES DÉMARCHES

Poursuivre la démarche de simplification initiée dans le cadre de la loi PACTE, en s'attachant particulièrement à accélérer les procédures pour l'implantation de nouveaux sites industriels ; une mission sur ce sujet a été confiée au député Guillaume Kasbarian qui pourra s'appuyer notamment sur la délégation aux territoires d'industrie.

Outre ces pistes destinées à redonner à la France un avenir industriel, le Pacte productif 2025 pour le plein emploi couvre quatre autres axes stratégiques : le numérique, l'innovation technologique, la transition énergétique et l'agriculture-agroalimentaire.


Documents annexes :

En complément